Les conférences sur ce thème se seront tenus sous la présidence d’honneur du Premier Ministre du Québec, Philippe Couillard, avec notamment les interventions de Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, et Ségolène Royal, ministre française de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie. Au programme, des échanges sur le rôle essentiel de la langue et des valeurs communes dans la mise en place de partenariats commerciaux. « Sur la base de l’amitié, on peut développer la prospérité », avait déclaré le Premier ministre québécois, lors de sa visite officielle en France il y a 3 mois.

 

L’axe France/Québec semble promis à un bel avenir économique, porté par le traité de libre-échange signé en septembre 2014 entre l’Union européenne et le Canada (on attend encore sa ratification par les parlements des 28 pays de l’Union), sans oublier les liens avec le reste de la francophonie, et notamment l’Afrique de l’Ouest.

 

« Le Forum devient l’antenne nord-américaine de la francophonie », a déclaré Gil Rémillard, président fondateur de la Conférence de Montréal. Un événement qui devrait se dérouler à Paris en décembre 2017. La conférence française s’ajoutera à celles déjà existantes de Montréal, Miami et Toronto.

Par Rédaction ParisMontréal le 10 juin 2015