Par Jean-Paul Rey

 

 

Conscients du rôle des acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche dans le développement économique global des sociétés, les organisateurs de cette manifestation ont demandé à l’Agence universitaire de la Francophonie de participer à l’animation du Forum. Une invitation qui illustre la reconnaissance mutuelle des mondes économique et universitaire, et la complémentarité de leurs rôles respectifs dans le développement des sociétés. Le 14 juin, l’AUF organise ainsi une table ronde intitulée « Nouveau monde, nouvelle université » et animée par le recteur de l’AUF,Jean-Paul de Gaudemar. Elle réunira les dirigeants d’associations d’universités arabes, africaines, québécoises, interaméricaines et caribéennes. Elle explorera le rôle des universités dans l’économie de la connaissance et du savoir et leur capacité à être les moteurs du développement contemporain.

«Si les membres de l’AUF partagent une même langue, ils partagent également avec les universités à travers le monde les mêmes défis. Il nous semblait évident de nous rapproche ret échanger avec d’autres réseaux universitaires, d’aller au-delà de la langue, pour chercher ensemble des solutions et permettre à nos universités de jouer pleinement leur rôle d’acteur dans les mutations en cours des sociétés»

précise Jean Paul de Gaudemar, recteur de l’AUF.